TRIBUNE – Quelle réponse faut-il apporter à l’ultime provocation de Macron : « Parler anglais renforce la francophonie » !

L’ultime provocation de Macron :  « Parler anglais renforce la francophonie » !

Voir la vidéo : Tribune du 19 mars 2019, à Versailles- d’Arnaud-Aaron Upinsky, Président de l’Union Nationale des Écrivains de France (UNIEF)

Lire l’article : « Parler l’anglais renforce la francophonie » selon Emmanuel Macron

Lire l’article : Un organisme québécois s’en prend à Emmanuel Macron pour ses propos sur la francophonie 

Langue française : le plan de mise à mort de Macron à Ouagadougou (vidéo)

Langue française : le plan de mise à mort de Macron à Ouagadougou

1) La vidéo à voir ; la Tribune d’Arnaud-Aaron Upinsky, le 19 février 2018 à Versailles. 

2) Tribune. Proclamer le français 1ère langue de l’Afrique voire du Monde pour livrer l’Europe à l’anglais, voilà le plan de mise à mort de Macron

3) La pétition à signer : Sauvez la langue française ! Contre  plan de mise à mort du français, signez la pétition pour la reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe 

4) Le livre de décryptage à lire  :  » Le Président Macron Ventriloque », son langage et sa magie politique

Pétition pour la « Reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe ! »

L’UNION NATIONALE DES ÉCRIVAINS de FRANCE

« Je souhaite que la langue française retrouve sa place », a déclaré le Président Macron à la Conférence des Ambassadeurs du 29 août 2017.

« La Renaissance ou la Mort », il n’y a pas de troisième voie. C’est donc au nom de cette adresse de l’Académie française à son Protecteur, valant déclaration d’État d’urgence ; au nom de l’espoir que tous les amoureux de la langue française ont placé en vous pour retrouver leur fierté ; au nom même de votre projet d’une Europe « souveraine, unie et démocratique », que nous vous adressons cet appel solennel pour inverser la spirale de mise à mort du français en en faisant la langue commune de l’Europe, comme condition sine qua non de sa réussite !

La gloire de l’Europe est inséparable de l’avenir  de la langue française, en péril de mort.

C’est « Maintenant ou jamais ! »

Signez l’appel au Président Protecteur de l’Académie française pour qu’il engage la « Reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe » ! ICI 

Cette pétition sera remise à:

Emission à la télévision Pravda sur le clivage entre langue française et anglais aux Présidentielles 2017

Suivre l’émission à la télévision russe Pravda.ru du 20 avril 2017

Lettre ouverte aux candidats aux Présidentielles pour qu’ils déclarent 2017 an 1 de la Reconquête de la langue française

L’UNION NATIONALE DES ÉCRIVAINS DE FRANCE COMMUNIQUE :

  • En réponse à l’appel du 6 avril 2017 de l’Académie française, qui  » déplore que la langue soit absente des débats auxquels donne lieu actuellement la campagne pour l’élection présidentielle et s’étonne du silence observé par les différents candidats sur cette question, alors même que l’attachement à la langue est regardée par les Français comme l’expression première du sentiments d’appartenance à la nation » (cf. communiqué du 6 avril  2017 de l’Académie française);
  • L’UNIEF rend publique la lettre ouverte motivée qu‘elle adresse, ce 16 avril 2017,  aux onze candidats aux Présidentielles, pour qu’ils déclarent 2017 an 1 de la reconquête de la langue française.  

Lettre ouverte aux candidats des Présidentielles 2017, pour qu’ils déclarent 2017 an 1 de la Reconquête de la langue française

Émission Radio libertés : bataille de la dernière chance contre le tout-anglais !

Langue française contre le tout-anglais : la bataille de la dernière chance aux JO-Paris 2024 !

Première émission radiophonique consacrée à l’appel de la dernière chance pour triompher de la haute trahison de la langue française, par l’Etat français dans son choix du slogan anglais pour la candidature de Paris aux JO 2024 : 

Sur Radio Libertés,  » Le Journal de la réplique  » : émission du 29 mars 2017 avec Arnaud-Aaron Upinsky

Appel à la condamnation définitive du slogan en anglais des JO 2024 !

« Si vous n’avez pas compris que c’est le combat principal, la condition sine qua non de VOTRE Combat et de tout combat, le combat de la dernière chance, c’est que c’est déjà trop tard, pour vous ! » 

Voir la vidéo et faites signer la pétition de l’ultime combat de la dernière chance !

« C’est maintenant ou jamais ! »

 

Lettre de saisine de l’Académie française sur la mise à mort de la langue française

L’UNION NATIONALE  DES ÉCRIVAINS DE FRANCE

L’UNION NATIONALE DES ÉCRIVAINS DE FRANCE.  En date du 14 janvier 2017, adresse une lettre ouverte, ci-jointe, à Madame Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel, de saisine de l’Académie française pour lui demander, en application règlementaire de sa mission statutaire de prendre les décisions qui s’imposent pour : 1) Prendre acte de la situation de guerre déclarée à la langue française ; 2) Forger les « règles certaines » nécessaires pour empêcher la langue française de subir le sort de la « novlangue » d’Orwell ; 3)  « Mettre en demeure » le Président-protecteur de l’Académie et de la langue française de faire procéder au retrait immédiat de toute réforme de la langue française. 

***

Dans la situation actuelle d’effondrement de la langue française, sous l’attaque combinée des trois fléaux – l’Ecole, l’anglicisation et la trahison de la classe dirigeante –, chacun comprendra que seul un rappel à sa mission de  l’Académie française, l’autorité créée pour la défense du français – verbal  ( tel : 01 44 41 43 00), écrit ( contact@academie-francaise.fr), personnel ou médiatique – peut, en premier lieu, à ce stade de blocage institutionnel, forcer le destin et changer le cours de l’histoire de la langue française en péril de mort ! 

Charger le communiqué UNIEF 21 janv. 2017

Charger la lettre ouverte de saisine de l’Académie française, du 14 janvier 2017..

Arnaud-Aaron Upinsky, Président de l’UNIEF 

Contact presse : courrierposte@orange.fr / tel : 06 01 76 20 79

Documents sur Internet : upinsky.works

Saisine de l’Académie française sur la « mise à mort de la langue française » !

L’UNION NATIONALE DES ÉCRIVAINS DE FRANCE

Saisine de l’Académie française sur la « mise à mort de la langue française » !

C

 

Lire ici le communiqué UNIEF d’annonce de la conférence de presse du 17 janvier 2017 à Versailles

Québec Presse » Les Français ne seront plus Français sans leur langue » — Upinsky à la télé russe de la Pravda

QUÉBEC-PRESSE — Le mardi 13 décembre 2016 MOSCOU — La Pravda: entrevue télévisée avec Arnaud-Aaron Upinsky.  FRANCE: LA LANGUE FRANÇAISE À LA DÉRIVE Culture Spécialiste…

EN SAVOIR PLUS