Le J’accuse de la Toussaint, du pire crime de l’histoire de France

Le « J’ACCUSE » de la Toussaint !

ICI, article de FranceSoir (5 novembre 2020) 

ICI, sur COVID-infos 

ICI, article recensé in « Profession gendarme » 

ICI, texte officiel du « J’accuse de la Toussaint »

Vidéo ICI (Dernière version)

Vidéo ICI (Version initiale)

« FRANÇAIS, en ce jour emblématique de la Toussaint, J’ACCUSE le Président Macron, au nom de la Révolte qui gronde du tréfonds de votre soif de Vérité, de Justice et de Renaissance à la vie normale !

Mensonge sur l’existence avéré d’un traitement du coronavirus; assassinat de masse par surmortalité de 25 000 victimes dès le 7 mai; terrorisme sanitaire, confinement exterminateur des  plus faibles, des richesses économiques et humaines; et maintenant, par comble de déraison, sacralisation du « Droit au blasphème » de Mahomet incitant à la haine de la France et au terrorisme islamiste de la « tête coupée » : J’ACCUSE le Président Macron du pire crime de l’histoire de France contre son Peuple !

Mais comment répondre au défi d’un tel crime pandémique dépassant l’imagination et du piège de la Loi, alors même que vous êtes liés par l’obéissance aveugle (en l’espèce suicidaire) due aux autorités légales qui vous demandent aujourd’hui de participer à votre propre mort ?

FRANÇAIS, c’est par sa mise en procès en bonne et due forme, c’est en rendant l’injustice visible aux yeux de tous, devant la Nation, de fait et de droit, en dévoilant la véritable Politique criminelle du Président Macron – et non pas la simple « gestion de la crise » – que vous pourrez enfin vous faire justice et mettre un coup d’arrêt final à la course suicidaire à la l’abîme à laquelle il-vous entraîne au mépris de tous ses devoirs constitutionnels et humains ! (…) »

Dans ce J’ACCUSE de la Toussaint, se référant à « Réponse de la Nation au Président pour en finir avec le coronavirus et la peur. Exit le vaccin » du 28 juin (1), Arnaud Upinsky instruit les cinq qualifications du pire crime de l’histoire de France d’un chef d’Etat contre son peuple :  

  1. Le crime de la langue d’inversion du « en même temps »
  2. Le crime du négationnisme présidentiel du traitement
  3. Le crime du terrorisme sanitaire
  4. Le crime de l’incitation à la haine de la France
  5. Le crime de guerre de Civilisation contre la Barbarie

« Comment mettre un terme à ce plus grand crime de l’histoire de France ?    

FRANÇAIS, c’est par le fait et par le droit, par sa mise en procès pour faire justice d’un tel crime ! (…) ».

« Le devoir de résistance à l’oppression ! 

La Révolte gronde contre la barbarie mortifère du deuxième confinement, mais les garanties des Droits de l’Homme autorisent les Français à s’y opposer ! »

Dans ce J’ACCUSE de la TOUSSAINT,  Arnaud Upinsky instruit le procès jusqu’au verdict final et à son appel à la constitution d’une « Haute autorité, intellectuelle, morale et régalienne, seule capable de s’opposer à cette oppression sans pareille » (…)  « Pour viser enfin à destituer ou à remplacer au plus vite le Président Macron qui a perdu la Raison, en persévérant dans la commission du plus grand crime de l’histoire de France contre son peuple, et tout droit à l’obéissance. »

(…)

FRANÇAIS, c’est pourquoi ce J’ACCUSE de Révolte contre l’Oppression,  vous en appelle à adopter le slogan de délivrance du « Non au négationnisme présidentiel criminel du traitement ! », comme cri de guerre de Liberté, pour en finir avec le coronavirus, la peur, le confinement, la distanciation sociale mortifère et retrouver ainsi notre santé collective, la vie normale et notre prospérité !

C’est pourquoi j’en appelle à la mobilisation générale de l’élite des forces de l’esprit, du savoir faire et du courage,

1) Pour constituer une Haute autorité, intellectuelle, morale et régalienne, seule capable de s’opposer à cette oppression sans pareille d’un refus de soigner au seul profit du Vaccin et des lobbys, pour faire pièce à la Parole criminelle qui s’est révélé le pire ennemi du Peuple et lui substituer un Parole présidentielle alternative de bien commun et de salut public !

2) Pour en finir avec cette déraison présidentielle criminelle,  et pour mettre un coup d’arrêt définitif au massacre des plus faibles et à cette asphyxie sans fin de la France que le Président Macron nous annonce de report en report, à coup de tours de vis, de Couvre-feu et de Confinement, sans fin !

3) Pour viser enfin à destituer ou à remplacer au plus vite le Président Macron qui a perdu la Raison en persévérant dans la commission du plus grand crime de l’histoire de France conte son peuple, et tout droit à l’obéissance.

« Français, donner un coup d’arrêt à la Politique criminelle conduite sous-couvert d’épidémie, et remettre les Institutions et de la France à l’endroit, voilà toute l’Ambition du J’ACCUSE de la TOUSSAINT ! ».

A bas le Négationnisme du traitement et le Confinement criminels du Président Macron et Vive le traitement du salut !

Vive la Révolte de libération qui gronde !

Vivent les garanties du préambule de droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, placées sous les auspices de l’Etre suprême , Vive la Déclaration de 1789, placée sous l’égide de l’Etre suprême, et Vive la Constitution qui légitime et justifie votre  lutte de Libération contre l’oppression !

Vive le retour aux Principes et aux Droits fondamentaux !

A bas la contrefaçon de Démocratie et de la République du Président Macron !

Vive le retour à la vie normale et à l’art de vivre, et Vive les Valeurs de la France éternelle !

Vive la Liberté retrouvée et la France redevenue elle-même !

(1) http://upinsky.work/wp-content/uploads/2020/04/Lettre-de-Mission-au-Président-de-la-République-pour-en-finir-avec-le-Coronavirus-et-la-peur-28-avril-2020F.pdf

Appel majeur d’Arnaud-Aaron Upinsky

Appel majeur d’Arnaud-Aaron Upinsky

Vidéo de l’Appel ICI

Libre antenne des Gilets jaunes constituants ICI

Site des Gilets jaunes constituants ICI 

Et aussi ICI

Appel aux Gilets Jaunes Anti-Machiavel pour une Nouvelle doctrine de régénération politique

APPEL AUX GILETS JAUNES ANTI-MACHIAVEL : 

Pour une Nouvelle doctrine de régénération de la véritable langue politique !

Voir la vidéo

Choix du RIC ou Prise du Pouvoir par les Gilets Jaunes ? Le moment est historique

Choix du RIC ou Prise du Pouvoir par les Gilets Jaunes ? Le moment est historique.

Voir la vidéo

A la recherche d’un nouveau discours politique pour les Présidentielles 2022

A la recherche d’un nouveau discours politique pour les Présidentielles 2022 

Entretien du 13 février 2019, avec Didier Richard sur Radio Liberté

« NOUS SOMMES TOUS DES GILETS JAUNES ! »

    « Nous sommes tous des Gilets jaunes ! » :

La réponse des FRANÇAIS à

« Macron le Président Ventriloque »

Le 24 novembre 2018, de 15 à 18 h,  Arnaud-Aaron Upinsky, dédicace son livre prémonitoire à la Librairie français, 5 rue Auguste Bartholdi, 75015 Paris Métros Dupleix ou La Motte-Picquet, Bus 42 ou 80

Lire : 17 novembre 2018 – Vivent les « GILETS JAUNES en marche » ! La grille de lecture de la rupture politique.

Librairie française

17 novembre 2018 – Vivent les « GILETS JAUNES en marche » ! La grille de lecture de la rupture politique.

Mobilisation générale du 17 novembre 2018

Vivent les «GILETS JAUNES en marche  ». La grille de lecture de la rupture politique en cours  :  la révélation de N. Hulot aux Français ! 

Ce dont le Président Macron rêvait,
la mobilisation générale des  » GILETS JAUNE en marche » est en voie de l’accomplir, mais, hélas pour lui, contre la duplicité de sa politique de taxation toxique faite au nom de l’écologie !
Assistons-nous à l’éclosion d’une rupture de « transition politique  » ?

Nicolas Hulot, troisième personnage du gouvernement; Frédérique Dumas, député de LaRem; Gérad Collomb, ministre de l’Intérieur, n° 2 du gouvernement; et maintenant la levée en masse des gilets jaunes … A l’évidence, le surgissement éclair, sans précédent, du mouvement apolitique des  » Gilets jaunes en marche  » s’inscrit dans la droite ligne de la  » rupture politique  » avec l’ancien monde, initialisée par la démission surprise, le 28 août 2018, de Nicolas Hulot – dénonçant la mainmise des lobbys sur le Gouvernement – qui a fracassé le sacro-saint « Credo » de l’équation de confiance sur laquelle repose tout l’édifice institutionnel de notre Démocratie et de sa légitimité.

Toute la question consiste donc à savoir si l’irruption des gilets jaunes dans l’actualité est le signal d’une rupture durable, amorçant une  « transition politique » durable, une mutation en cours, l’émergence d’un nouveau monde ; ou bien, si sa flamboyance ira rejoindre aux accessoires de l’antiquité de l’histoire, toutes ces jacqueries, tous ces mouvements éphémères, toutes ces poussés de colère qui l’ont précédée, sans lendemain ?

Pour répondre à cette question, c’est à la racine même – non pas tant matérielle que morale – de la dynamique de rupture politique enclenchée par la  » Révélation de Nicolas Hulot au Français qu’il faut en chercher la raison :  « Ne plus vouloir se mentir » sur ce triple complot actuel – contre la Démocratie, contre la Langue française et contre l’Intelligence –, pour se libérer de leurs chaînes d’aliénation qui leur interdisent tout espoir de Salut. C’est à une véritable « Révolution de la Vérité politique », exclusive de tout mensonge d’Etat, que Hulot en a appelé !   .

Telle est, poussée dans ses ultimes conséquences, la Révélation de Nicolas Hulot aux Français – sa vision, sa grille de lecture de la transition politique – devant permettre aux   » Gilets jaunes en marche  » d’inscrire leur quête de sens, de considération  et d’efficacité, dans l’histoire,  en se fixant un but, une plan et une méthode de transition politique, permettant de clore la phase de mystification ouverte par les Présidentielles 2017  !

La grille de lecture de la rupture politique des  » GILETS JAUNES en marche  » : la Révélation de Hulot aux Français « Ne plus vouloir se mentir » sur le « complot anti-démocratique » des lobbys, c’est se lancer à la Reconquête du « vrai » Pouvoir aux « élections-marionnettes » de 2022 !

Voir la vidéo

Lire la Tribune