Non à la lèpre du bilinguisme anglicisant à la rentrée 2018-2019 !

La rentrée sera bilingue dans une quinzaine d’écoles de l’Essonne !

C’est un pas de plus dans l’accomplissement du crime contre l’intelligence et la langue française, s’inscrivant dans le déroulé du plan de mise à mort de notre langue dévoilé par le Président Macron –  à Ouagadougou et au sein même de l’Académie française le 20 mars 2018 – que nous a annoncé le Parisien du 11 juin 2018, en ces termes :  

« Un grand coup d’accélérateur pour le bilinguisme. » Pour la rentrée 2018-2019, la direction académique de l’Essonne innove. Une quinzaine d’écoles élémentaires et maternelles du département vont tester un dispositif « ambitieux » : les élèves de grande section de maternelle, de CE1 et de CM1 vont suivre une partie de leurs enseignements généraux en anglais.

Lire l’article complet du Parisien du 11 juin 2018

Nos amis Québécois le savent – oh combien – le bilinguisme dès la maternelle est un pas vers l’anglicisation à marche forcée.  Par son imprégnation et son formatage criminels à la culture anglo-saxonne, le but de ce « bilinguisme anglicisant » est l’installation dans l’esprit de l’enfant de l’idée indélébile que l’anglais est la langue de l’élite et que sa culture en est la marque distinctive à la Macron.

D’un côté, tels « les petits bilingues », il y a ceux qui veulent formater vos enfants en clones anglophones ! Lire l’article 

De l’autre, vous n’avez pas le choix :  » Hors du français, langue commune de l’Europe, pas de salut ! » Le seul antidote à l’anglicisation à marche forcée de la France est de se mobiliser en masse pour exiger du Président Macron qu’il fasse  du français la langue commune de l’Europe. En manifestant ainsi que le français, langue  historique de l’Europe, est la langue de la diplomate; de la haute intelligence,  de la culture de l’universel, ayant toutes les qualités d’une langue internationale, notamment la stabilité. En effet, il y a une seule langue française pour tous, alors qu’il y a autant de langues anglaises que de pôles anglophones ! Ce qui fait que l’anglais à l’inverse du français – n’a pas les qualités nécessaires pour en faire un outil de communication internationale fiable! 

Lire le « J’ACCUSE » d’Upinsky

Signez en masse la pétition de Reconquête de la langue française ! 

Sinon vous ne pourrez plus jamais dire : « Je ne savais pas ! »

Académie française, élection du 21 juin 2018 : le « J’ACCUSE » d’A.-A. Upinsky !

"J'ACCUSE" le plafond de verre interdisant l'accès de l'Académie française à tout défenseur de la langue française !"

1) Lire le « J’ACCUSE » du Communiqué UNIEF rendant publique sa lettre de candidature du 16 mai 2018, d’Arnaud-Aaron Upinsky à l’élection du 21 juin 2018 

2) Lire la 7 ème lettre de candidature d’AA. Upinsky, du 16 mai 2018, au fauteuil de Michel Déon ( F8)

3) Lire aussi en pièces jointes, les lettres de soutien à sa candidature: 

  1. Mme X: indisponible
  2. Mme C. . Distinguin
  3. M. Claude de Vaugelas
  4. M. Michel Cloutier
  5. M.Y : anonymisé