Choisir la France, c’est d’abord choisir le français : l’anglicisation de la France, voilà l’ennemi !

Présidentielles 2017 : Le choix du français comme seul facteur clivant de la victoire !

Versailles, conférence du 25 avril 2017 : « L’anglicisation de la France, voilà l’ennemi ! » 

 

Voir ICI le changement de salut « Bellamy » d’Emmanuel Macron AVANT et APRES lecture de la lettre ouverte aux candidats aux Présidentielles 2017 ! 

Voir aussi :

1) Lire la lettre ouverte aux candidats aux présidentielles 2017
http://upinsky.work/wp-content/uploads/2017/04/Lettre-ouverte-aux-candidats-des-Pr%C3%A9sidentielles-2017-pour-quils-d%C3%A9clarent-2017-an-1-de-la-Reconqu%C3%AAte-de-la-langue-fran%C3%A7aise.pdf

2) Signer la pétition :
https://www.change.org/p/p%C3%A9tition-contre-le-slogan-en-anglais-aux-jo-paris-2024/u/19718579

2 réflexions au sujet de « Choisir la France, c’est d’abord choisir le français : l’anglicisation de la France, voilà l’ennemi ! »

  1. Il y a deux faces à la question.1: les Français sont généralement peu connaisseurs de la langue anglaise et de ce fait subissent dans les situations d’echanges une véritable humiliation.2:il ne fait aucun doute que la langue anglaise est en position dominante voire dictatoriale dans les cercles économiques, scientifiques,et culturels. Mais c’est un sabir plus qu’Une véritable langue. C’est comode sans plus la langue anglaise elle même y perd.
    Conclusion : chasser le sabir anglo-saxon globalisant et rigoureusement promouvoir la culture et la langue française. Et faire connaître mieux la véritable langue anglaise celle des grands auteurs du fait de l’intraduisible le des grands auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *