Non au slogan en anglais aux JO 2024 ! Grandes gueules ( RMC), nouvelles judiciaires et revue de presse.

La Grande Gueule  du jour : Pourquoi le slogan des JO 2024 est-il autant critiqué ?

RMC, 20 février 2017.Made for sharing »… Le slogan des J0 de Paris irrite les puristes. Trois associations de défense de la langue française estiment qu’il enfreint une loi de 1994 relative à l’emploi de la langue française ainsi que la charte olympique. Ce collectif a donc décidé de porter plainte ce jour. – On en parle avec: Pascal Perri, économiste. Marie-Anne Soubré, avocate. Et Joëlle Dago-Serry, chargée de clientèle dans le logement social. – Les Grandes Gueules, du lundi 20 février 2017, présenté par Alain Marschall et Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.

JO 2024 – PLUSIEURS ASSOCIATIONS ATTAQUENT LE SLOGAN EN ANGLAIS DE PARIS : LA PLAINTE PEUT-ELLE ABOUTIR ?

POLÉMIQUE – Un collectif d’associations de défense de la langue française attaque en justice le slogan en anglais « Made for sharing » choisi pour promouvoir la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024. Mais la plainte a-t-elle une chance d’aboutir ? LCI a interrogé Thierry Vallat, avocat au barreau de Paris.

« Made for sharing » (« Venez partager »)… surtout la polémique ! Vendredi, un collectif d’associations de défense de la langue française a annoncé qu’il allait déposer une plainte ce lundi contre le slogan, en anglais, de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024 pour « insulte grave à la langue française » et « violation de la constitution ». Elles demandent le retrait et le remplacement en français de ce slogan, mais aussi de la chanson et du compte à rebours (eux-aussi en anglais), diffusés lors de la cérémonie d’ouverture de la campagne internationale.

Contacté par LCI, l’avocat du collectif, Me Emmanuel Ludot, a confirmé qu’un référé en suspension serait déposé ce 20 février au tribunal administratif de Paris. Selon lui, l’utilisation de l’anglais enfreindrait l’article 16 de la loi Toubon de 1994, relative à l’emploi de la langue française, l’article 23 de la charte olympique et l’article 2 de la Constitution. « Nous réclamons que la communication officielle et publique à propos de la candidature de Paris aux JO 2024 soit toujours en français », précise ce dernier. Mais leur demande a-t-elle une chance d’aboutir ?

Paris 2024: «Made for sharing», un slogan de pizzas à découper qui déplaît à l’Académie française

Le choix du slogan pour soutenir la candidature de Paris aux Jeux Olympiques « Made For Sharing » est loin d’être partagé par tous…
La langue française résiste. Vendredi, un collectif d’associations de défense de la langue française a déclaré par le biais de leur avocat la décision d’attaquer en justice le slogan en anglais choisi pour promouvoir la candidature de Paris aux jeux Olympiques de 2024, rapporte l’AFP.
 Le Monde.fr avec AFP | Un collectif d’associations estime que le slogan « Made for sharing » enfreint la loi Toubon relative à l’utilisation de la langue française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *