https://fr.wikipedia.org/wiki/Arnaud-Aaron_Upinsky

Arnaud-Aaron Upinsky

Depuis la publication de son premier livre en 1977, comme professeur de mathématiques –  » 2 + 2 = 5, De nouvelles mathématiques pour une nouvelle société »-, son livre de combat contre la destruction du raisonnement mathématique « more geometrico » par les « maths modernes », toute son oeuvre n’est que la déclinaison sur toutes ses formes de sa défense de l’Intelligence contre sa destruction par le Pouvoir dont elle est l’ennemi n° 1.

Ses recherches, ses livres et ses conférences, portent sur la destruction de l’intelligence et sur l’étude du pouvoir du langage, dans les différents domaines d’asservissement du Pouvoir ( enseignement, sciences, art, littérature, épistémologie, censure, langage politique, langue française), des thèmes politiques (construction européenne, théorie des ensembles politiques, opposition au traité de Maastricht1), du champ culturel ( au titre du code de la propriété intellectuelle (CPU), de la défense du droit moral des œuvres devant les tribunaux administratifs et jusqu’au Conseil d’Etat, des Grands appartements du Roi-Soleil contre le parasitisme de Jeff Koons, en 2008, puis de Takashi Murakami au château de Versailles2 en 2010), et de l’épistémologie ( dans le cadre des deux Symposiums Scientifiques Internationaux de Paris (1989) et de Rome (1993), sur la démonstration l’authenticité du linceul de Turin 3,4,5).

  1. Parcours professionnel

Dans l’ordre de ses différents combats, Arnaud-Aaron Upinsky, s’est successivement fait connaître comme mathématicien6,5épistémologue7,5 et linguiste6, un de ses éditeurs a fait allusion à une activité dans l’industrie informatique6.

En 2007, Il obtient un doctorat de philosophie politique en soutenant un thèse ayant pour titre : Principes mathématiques de philosophie politique8.

  1. Prises de positions

2.1Défense de l’enseignement des mathématiques

Dès 1973, en relation avec les autorités scientifiques les plus autorisées d’alors, Arnaud-Aaron Upinsky, comme professeur de mathématiques, mettra en cause la réforme des  » mathématiques modernes » expression refusée par les mathématiciens éminents annonçant une future crise de l’enseignement des mathématiques dans trente ans. Il dénoncera la sélection par les mathématiques et le Ministre de l’éducation nationale, Jean-Pierre Chevènement, s’inspirera de ses travaux pour ju’stifier sa réforme des lycées de 1985 de rééquilibrage des lettres et des mathématiques. Il écrira trois livres sur l’enseignement des mathématiques, sur leur sélection et sur leur instrumentalisation politique.

2.2 Linceul de Turin

Une datation au carbone 14 du linceul de Turin a été effectuée en 1988, alors que le Saint Siège en était propriétaire depuis 1983. Le 13 octobre 1988, le cardinal Balestrero annonce le résultat lui donnant une origine médiévale (xiiie – xive siècle).

Arnaud-Aaron Upinsky, a été invité au Symposium Scientifique International de Paris sur le Linceul de Turin du 8 septembre 1989, par son organisateur, André van Cauwenberghe, pour y faire la synthèse épistémologique de l’ensemble des travaux effectués depuis un siècle. Le 8 septembre, il y conclut : 1) Que le Linceul est scientifiquement authentique au troisième degré par défaut et donc que le Linceul est bien celui de Jésus de Nazareth ; 2) Que la datation au C14 est scientifiquement fausse ; 3) Que l’hypothèse du faux médiéval ne peut être constituée. A la suite de sa démonstration à laquelle assista le propre Directeur de recherche au British Muséum, coordonnateur des trois datations au C14, Mike Tite, celui-ci déclarera qu’il n »avait jamais dit que le Linceul était un faux. Ce qui conduira Arnaud-Aaron Upinsky, en 1990; a publier sa démonstration, sous le titre  » La Science à l’épreuve du Linceul « , avec l’affirmation suivante :

« Ce n’est pas le Linceul qui est à l’épreuve de la Science, mais la Science à l’épreuve du Linceul. […] La part du suaire non réductible à notre science strictement rationnelle laisse entrevoir une chance inespérée de libérer la science officielle du ghetto dans lequel elle s’est laissée enfermer […] et de résoudre ainsi la contradiction épistémologique qui divise les sciences de la vie et celle de l’inerte9. »

A la suite de cette démonstration qui fit sensation, André van Cauwenberghe, Président fondateur du CIELT, lui demanda de prendre la vice-présidence du Centre international d’études sur le linceul de Turin10.

Au deuxième Symposium Scientifique International de Rome sur le Linceul de Turin, de juin 1993, réunissant l’ensemble de la communauté scientifique internationale engagée dans les recherches et auquel ne participèrent pas moins de dix huit nations ainsi que de nombreuses personnalités y compris du Saint Siège, la conclusion unanime suivante fut formalisée dans le communiqué de clôture du 18 juin 1993 :  » L’assemblée scientifique du Symposium de Rome a pris acte du fait que si la Science soumet l’évaluation du Linceul au même niveau d’exigence scientifique que celui qui est régulièrement utilisé en science pour évaluer les phénomènes physique, au vu des résultats déjà acquis, elle ne peut que conclure à l’authenticité scientifique, c’est à dire affirmer que l;homme du Linceul est bien Jésus de Nazareth « .

La démonstration épistémologique et la reconnaissance scientifique de l’authenticité du Linceul de Turin, acquise à Rome, par l’ensemble de la communauté scientifique engagée dans les recherches, ne furent jamais remise en cause, par quelque autorité scientifique constituée que ce soit, le British Muséum s’étant même déclaré forfait.

En revanche, du côté religieux, l’Eglise à l’origine de la datation au C14, s’est obstinément refusée faire la nouvelle datation que lui demandait la communauté scientifique, pour s’en tenir contre toute évidence à la datation de 1988 dont le niveau de signification avoué n’était que de 5 % et à laquelle plus aucun scientifique n’attache désormais de véritable crédit, contrairement aux religieux qui en font un acte de foi, tel le dominicain Jean-Michel Maldamé11.

2.3 Construction européenne

Dès 1992, Arnaud-Aaron Upinsky prend position contre le traité de Maastricht dans sa  » Lettre ouverte à ceux qui croient (encore) que l’Europe c’est la paix » ( Albin Michel ». En 1997, prenant acte de la réalisation de ses prévisions de 1992, il publie « Le Syndrome de l’ortolan » ( Ed. F.-X. de Guibert).

2.4 Lutte contre la contrefaçon et contre la censure

Arnaud-Aaron Upinsky est au cœur du combat pour la liberté d’expression. A l’origine du premier appel à une mobilisation générale des Lettres contre la censure – lancé le 4 juillet 2001 à la Maison des écrivains -, à la suite de son procès gagné contre Albin Michel, pour deux livres contrefaisants de Philippe Guilhaume – « Un président à abattre » et  » Lettre ouverte à tous les Français qui ne veulent plus être pris QUE pour des cons » -n il publie  » Enquête au cœur de la censure » dans lequel il adresse à l’opinion et aux pouvoirs publics une solution pour éradiquer ce fléau.

2.5 Expositions au château de Versailles

En 2008, en s’opposant à l’exposition de Jeff Koons dans les grands appartements royaux du château de Versailles, il lance l’association Coordination Défense de Versailles, déclarant que cette exposition en ce lieu est une « souillure de ce que notre patrimoine et identité ont de plus sacré1 ». Son association se mobilise ensuite contre une exposition des œuvres de Takashi Murakami fin 2010, au même endroit, et il déclare à ce sujet :

« On met notre patrimoine culturel au service d’intérêts étrangers. Jean-Jacques Aillagon joue les châtelains, toujours dans les jupes de la noblesse. En même temps, il promeut un art officiel new-yorkais alors que nous avons 40 000 artistes français marginalisés2. »

Il est président de l’Union nationale des écrivains de France (UNIEF), association créée en 2007, et notamment à l’origine de la Coordination Défense de Versailles1.

2.6 Combat pour un protectionnisme compétitif

A la suite de la publication de ses deux livres sur la construction européenne et, dans la logique de la publication du livre du prix Nobel Maurice Allais, « Mondialisation, la destruction de la croissance et de l’emploi. L’évidence empirique », en 2012, il sera appelé à prendre la présidence de l’AIRAMA, l’Alliance Internationale pour la Reconnaissance des Apports de Maurice Allais, en science et en physique. En 2019, au vu du retournement géopolitique mondial, il sera clair que ce combat pour un protectionnisme compétitif était d’avant-garde.

Candidatures à l’Académie française

En 2014, à la demande de l’académicien Phillippe Beaussant, Président de la Défense de la Langue française ( DLF), Arnaud-Aaron Upinsky se porte candidat au fauteuil 38 de l’Académie française, laissé vacant par le décès de François Jacob, et qui sera finalement attribué à Marc Lambron. Il obtient une voix au premier tour de scrutin12.

En 2016, il se porte de nouveau candidat, cette fois au fauteuil 5, laissé vacant par le décès d’Assia Djebar13. Battu par Andreï Makine, il obtient deux voix14. En dépit de la mort de Philippe Beaussant et de la disparition de génération des académiciens fidèles aux statuts de l’Académie, il se porte ensuite candidat au fauteuil 37, laissé vacant par le décès de René Girard en octobre 201615 ; puis en mars 201716 et en novembre 201717. Le 13 février 2019, à la suite d’une demande interne, il adressera au premier président de la Cour de cassation, Bertrand Louvel, la « Réponse de l’Académie française à la saisine du 20 avril 2017 de la Cour de cassation. .

Ouvrages

À LA UNE : « J’ACCUSE » !

À la Reconquête de l’« Hégémonie sémantique » et du Pouvoir ! 

  1. Triompher de la Guerre Inclusive au Genre humain !:(Vidéo)
  2. Reprendre le pouvoir au prédateurs ! (Vidéo)
  3. La pétition pour la « Reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe » !

C’est une première « scientifique » dans toute l’histoire du Crime ! Le verdict de « Mise à mort » de la langue française – et donc l’Esprit français comme de l’Intelligence humaine – étant rendu, le moment est historique. La Preuve étant enfin produite, rien ne sera plus jamais comme avant ! Il ne reste plus dès lors aux Français, pour survivre à ce décret de mort intellectuelle, qu’à forger les armes d’une vraie Reconquête de leur dû : Sémantique, Culturelle et Politique!De «Crime» contre l’Intelligence, la Langue française et l’Esprit humain !

Le problème n° 1 des Français – et la solution de tous leurs maux : Existentiels, Identitaires, Éducatifs, Economiques, Culturels et Politiques – c’est leur rapport avec la langue française !  

NOUS SOMMES EN GUERRE : « Ce qui est en cause, c’est l’identité culturelle de nos nations ». « La France ne le sait pas, a déclaré le Président François Mitterrand, peu avant sa mort, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre inconnue, permanente, une guerre à mort.» (…) « Oui, ils sont très durs, les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde »[1].

FORGER LES ARMES DE LA RECONQUÊTE : « Car le temps n’est plus où l’Académie Française régnait sur un héritage. Il nous faut maintenant forger pour la défense et l’illustration de la langue les armes d’une vraie reconquête.» ( Maurice Schumann, 30 janv. 1975)

L’IDENTITÉ ET L’INCARNATION DE LA FRANCE : « L’Académie est l’expression la plus haute de l’identité de la nation et comme l’incarnation de la France. C’est une idée qu’il nous appartient de faire vivre. » ( Secrétaire perpétuel Maurice Druon)

UNE FORME DE GUERRE D’INTELLIGENCE PLUS SÛRE QUE CELLE DES ARMES : De cette guerre secrète, révélée par François Mitterrand,  affolant l’ennemi aveuglé, William Pitt, l’ennemi juré de la France, avait avoué, en pleine séance du Parlement, il y a trois siècles déjà, que « sa manière de faire la guerre aux Français était plus sûre que celle des armes[2]. »

L’ECOLE DE GUERRE DU MARÉCHAL FOCH : « La conduite de la guerre m’a enseigné que, pour vaincre, il faut un but, un plan, une méthode !

1) DIFFUSER le « J’ACCUSE » d’A.-A. Upinsky sur le plan de mise à mort de la langue française !

2)VOIR L’APPZL À LA RECONQUÊTE de l’«HÉGÉMONIE SEMANTIQUE» «J’ACCUSE» le «PLAFOND DE VERRE» interdisant l’accès de l’Académie française à tout authentique défenseur de la langue française

3) VOIR L’APPEL à l’«HÉROÏSME POLITIQUE » du Président Macron pour la « Reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe ! »

1] Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Benamou, Plon, 1977, p.p. 51 à 54. Cité dans « La guerre inconnue de François Mitterrand », in Le Syndrome de l’Ortolan, op. cité.

[2] Op. cité. Correspondance secrète. M. de Lescure, Paris 1866. Tome II., p. 369, 5 juillet 1789.

Pour « Réarmer l’intelligence ! », les Français doivent donc se mobiliser de toute urgence à la Reconquête de :

I. L’urgence stratégique de Salut public

PRENDRE CONNAISSANCE du « Plan de bataille de Reconquête » publié dans le PAMPHLET-MANIFESTE  « Macron le Président Ventriloque » :

1) Voir la vidéo de présentation : PRÉSIDENTIELLES 2022 : ZOOM – Macron, le président ventriloque !

2) Lire la 4ème de couverture du Manifeste pour les Présidentielles 2022  

3) Lire la présentation d’auteur du Manifeste pour les Présidentielles 2022 

4)Suivre le guide de conduite de la guerre de Reconquête : MACRON LE PRÉSIDENT VENTRILOQUE – Manifeste aux aveugles du langage – Premier traité de Magie politique (Arnaud-Aaron Upinsky)

5) Triompher enfin de la Guerre inclusive faite au Genre humain ! (Vidéo)  

Ou aussi sur le Saker Francophone :

QUÉBEC : «J’accuse Macron de haute trahison de la langue française » — Arnaud-Aaron Upinsky

RUSSIE Pour la diplomatie russe, le français doit devenir la langue inter-communautaire de l’Europe

NOMINALISME, RÉALISME et EUROPE : Serge de Beketch explique l’indispensable lecture d’Arnaud-Aaron Upinsky

LA TÈTE COUPÉE ou LA PAROLE COUPÉE : préface de Marcel Jullian, écrivain, réalisateur, scénariste,  homme de télévision, fondateur et premier président d’Antenne

II. Réarmer la politique et son « langage fort »

Lettre ouverte aux candidats aux Présidentelles pour qu’ils déclarent 2017 an 1 de la Reconquête de la langue françaiseLes candidats à la Présidence ne veulent plus parler français (Vidéo Pravda France)

Reprendre le pouvoir aux prédateurs (Arnaud Upinsky, Valérie Bugault)La Langue française rentre en Politique ( vidéo)

III. Réarmer l’Académie et la langue françaises

Non à la lèpre du bilinguisme anglicisant à la rentrée 2018-2019 !

QUEBEC : Arnaud Upinsky, le défenseur de la langue française, veut d'urgence réarmer l'Académie française (Québec Presse ).


Election du 21 juin 2018 à Académie française – Barbara Cassin, c’est une déclaration de guerre à la langue française ! 

Académie française, le défi d’A.-A. Upinsky aux candidats à l’élection du 3 mai 2018 : briser l’omerta pour sauver l’Académie et la langue française d’une mort certaine !  

TRIBUNE – Quelle réponse faut-il apporter à l’ultime provocation de Macron : « Parler anglais renforce la francophonie » !

Langue française : le plan de mise à mort de Macron à Ouagadougou (vidéo) 

Bonne année 2018, pour l’an II de la Reconquête de la langue française ! 

Lettre ouverte au Président de la République pour la Reconnaissance du français comme langue commune de l’Europe

L'Anglicisation de la France, voilà l'Ennemi - Arnaud Upinsky - Versailles le 25 Avril 2017 

NON la réforme de l'orthographe en France ( Québec Presse) 

L'accent circonflexe, c'est la couronne du pauvre! (AA Upinsky)

IV. Réarmer le patrimoine culturel 

Une première le 9 juin 2018 à Champ-Dolent : la biennale de la culture ( Normandie.fr)

Lettre ouverte à Sa Majesté la Reine Elizabeth II

La Révélation de l'année Le Nôtre 2013: le "secret d'Etat" de la République idéale du Roi-Soleil 

Communiqué CDV du 1er juillet 2012, à Versailles, trois victoires, la chute d'un Président, la merveille d'une exposition d'Art Caduc

Manifeste culturel international de Versailles contre l'aliénation mondiale du métissage colonial new-yorkais ! 

Lettre ouverte au Ministre de la culture, Christine Albanel, 16 juillet 2008 

Site : Coordination Défense de Versailles

V. Réarmer l’économie

AIRAMA : Remise du prix Maurice Allais à M. Guy Berthault

Hors du protectionnisme intelligent de Maurice Allais, pas de salut, 2017 !

La science économique juge les candidats aux Présidentielles 2017 !

Lettre ouverte aux Candidats à la Présidence de la République 2012

Site : " Combats de Maurice Allais "

VI. Réarmer la justice et l’exception de vérité

Vérité, Droit et Justice (conférence)  

VII. Forger les armes d’une vraie reconquête: contrefaçon, censure, liberté de pensée et libération de la langue 

Le complotisme d'Etat, voilà l'ennemi (vidéo)! 

Plan de bataille de l'académicien Philippe Beaussant « A la reconquête de la langue française » !

Communiqué de Presse LA MANIF POUR TOUS, du 19 avril 2013, qui déclare hors la loi le projet de loi Taubira (censuré). 

Lettre ouverte de saisine de l'Académie française sur la fausse définition du « MARIAGE » de l'art.1 du projet de loi Taubira-Hollande

Signer la pétition de saisine de l'Académie française contre l'illégalité de la fausse définition du mot "mariage" de "l'art.1

Split-Rocker : Versailles dévoile le  «vice électoral caché » du Régime présidentiel

VICTOIRE HISTORIQUE : J. VASCONCELOS chassée du paradis de Versailles, c’est la mise à nu de Marcel DUCHAMP descendant l’escalier de la gloire !

Le « Split-Rocker », Symbole new-yorkais de la haine hétérophobe, sur porcelaine Bernardaud, voilà l’ennemi !

Enquête au cœur de la censure  

Procès gagné en contrefaçon contre les Ed. Albin Michel et Philippe Guilhaume  

Le procès en contrefaçon du Linceul André Malraux sur la "pousse islamique" (Europe Israël)" 

Hommage prononcé à l’occasion du décès de M. Maurice Schumann 

Discours de réception de Maurice Schumann, du 30 janvier 1975 exhortant l'Académie française à "forger les armes d'une vraie reconquête" 

VIII. Réarmer l’Europe

Le secret du reniement du pape qui désarme la chrétienté (vidéo)

Le Syndrome de l’ortolan, A-A. Upinsky

Lettre ouverte à ceux qui croient (encore) que l’Europe c’est la paix ( Le Monde diplomatique) 

IX. Réarmer l’enseignement et l’école

La tête coupée, le secret du pouvoir, Arnaud Aaron Upinsky

2+2 = 5, de nouvelles mathématiques pour une nouvelle société, GERS 1977

X. Réarmer les mathématiques (dont politiques), la science & l’épistémologie

Principes mathématiques de philosophie politique ( inédit)

La Science à l'épreuve du Linceul : La crise épistémologique (La démonstration scientifique de l'authenticité)

Clefs pour les mathématiques

La perversion mathématique, L’œil du pouvoir, Arnaud-Aaron Upinsky

Fin de  » À LA UNE  » –


	

Vidéo – La Guerre Inclusive au Genre Humain – Tribune d’Arnaud Upinsky

La Guerre Inclusive au Genre Humain !

Sous couvert, d’Egalité Femmes-Hommes, de féminisme, d’ « écriture inclusive « , censée rendre justice à une prétendue oppression ancestrale de la Femme par l’Homme, dont la langue française rendrait compte ; alors que c’est l’inverse, la langue française étant même la langue de l’amour ; c’est à une véritable « Guerre inclusive contre le Genre humain » que les « magiciens » de la langue nous livrent pour essayer de nous imposer une écriture castratrice, ennemie de l’Homme comme de la Femme, et donc de l’Humanité elle-même dans ce qu’elle a de substantiel : la dualité intrinsèque du genre !  

Voir la vidéo : La Guerre Inclusive Au Genre Humain

Le français, langue commune pour l’Europe, une évidence et une exigence vitale

Le Brexit, pour la France, c’est l’occasion inespérée de faire du français la langue commune de l’Union européenne. Emmanuel Macron a les cartes en mains.

Dans une remarquable lettre ouverte au président Macron, le président de l’Union Nationale des Ecrivains de France, argumente avec raison la nécessité de redonner à la langue française la place légitime qui lui revient au sein de l’Europe.

http://upinsky.work/2017/11/22/lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-pour-la-reconnaissance-du-francais-comme-langue-commune-de-leurope/

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO francophonie"

 

Emmanuel Macron a su redonner un peu de lustre à la fonction présidentielle, passablement malmenée par le manque de classe et d’allure d’un Sarkozy ou d’un Hollande, mais a-t-il l’ambition de redorer le blason de la France, comme l’avait fait un Ronald Reagan en clamant “America is back”, ou un Donald Trump qui  a bâti sa campagne sur le thème  “America first” ?

Quand on dirige une grande puissance comme la France, qui fait partie des très rares nations millénaires, on a le devoir impératif de la faire rayonner et de défendre la langue française, vecteur de référence dans tous les domaines, et même bien souvent devant l’anglais.

“En médecine, en chirurgie, en géographie, la France dispose de revues à la haute renommée internationale. Dans les hautes mathématiques, le français demeure une langue de référence. Tout n’est donc pas perdu. Il y a encore de belles positions à défendre, et, dans le domaine scientifique, le français reste bien la deuxième langue au monde par son importance, son rayonnement et sa diffusion.” (Gabriel de Broglie, membre de l’Académie française, conseiller d’Etat honoraire et président de la Commission générale de terminologie)

Le français est à la fois langue de travail et une des deux langues officielles à l’ONU, à l’UNESCO, à l’OTAN, dans l’Union européenne, au Comité International Olympique, à la Croix Rouge Internationale. Le français est la langue de plusieurs instances juridiques internationales.

Le français, avec l’anglais, est la seule langue parlée sur les 5 continents.

Résultat de recherche d'images pour "photo la langue francaise dans le monde"

Le français est aussi la deuxième langue étrangère la plus enseignée au monde après l’anglais, et sur tous les continents. La Francophonie regroupe 68 États et gouvernements. La France dispose enfin du plus grand réseau d’établissements culturels à l’étranger où sont dispensés des cours de français à plus de 750 000 personnes.

Par conséquent, dès lors que les Anglais auront quitté l’UE, le français aura bien vocation à devenir la langue commune de l’Europe. Qui d’autre que les Irlandais ou les Maltais parlera anglais ?

5 millions d’anglophones peuvent-ils imposer la langue de Shakespeare à 500 millions d’Européens ?

Comme de nombreux patriotes, tout ce qui fait la grandeur de la France m’est précieux, car je considère qu’on ne peut défendre et servir un pays sans être fier de son histoire, de ses personnages illustres, de sa culture, de ses œuvres artistiques ou littéraires, de tout ce qui fait son rayonnement à travers le monde
et notamment sa langue, cette langue de Molière, que tant d’élites, sur tous les continents, font apprendre à leurs enfants pour parachever leur éducation.

Car le français, c’est la langue de la “première puissance culturelle du monde”,c’est la langue qu’il est de bon ton de parler dans les familles de la bonne société, quel que soit le pays.

Ce n’est pas un hasard si la France reste la première destination touristique du monde, ce n’est pas un hasard si le “Luxe à la française” n’a d’équivalent nulle part ailleurs qu’à Paris. Et que dire de notre cuisine et de nos grands chefs étoilés, pour lesquels aucun qualificatif ne saurait donner la réelle mesure de leur talent ?

Certes, la France fait partie des rares pays qui maîtrisent toutes les technologies et savent tout faire. Des paquebots géants, des fusées Ariane, des TGV, des Rafale, des sous-marins nucléaires, des EPR ou des avancées médicales révolutionnaires, comme le cœur artificiel total, 100% français, qui va bientôt voir le jour, après plus de 50 années de recherches infructueuses sur tous les continents.

Malgré des moyens de recherche limités, notre médecine est exceptionnelle.

Certes, la France est encore la 5è puissance économique du monde, elle possède le deuxième réseau d’ambassades après les Etats-Unis, le deuxième domaine maritime du monde.

Certes, elle fait partie des “Cinq Grands” possédant l’arme nucléaire, ainsi qu’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

Mais ce qui fait la grandeur de la France de 2018, auprès des autres peuples, c’est avant tout son patrimoine culturel qui rayonne sur le monde, un patrimoine qui a traversé les siècles sans prendre une ride et qui conserve tout son pouvoir de séduction intact auprès des élites internationales.

Et le vecteur de la culture française, c’est la langue de Molière.

Une langue trop souvent abandonnée par l’Education nationale, puisque de plus en plus d’élèves arrivent au collège sans posséder les bases de grammaire et d’orthographe.

Une langue trop souvent martyrisée par la presse, qui a oublié les règles élémentaires de syntaxe.

Une langue académique concurrencée dans les banlieues par cet horrible verlanqui fait des émules, ou attaquée par l’écriture inclusive qui va achever de détruire le niveau de français des élèves.

Enfin une langue systématiquement attaquée par les inconditionnels de l’anglais, qui jugent normal qu’en 2018 on parle anglais, alors que c’est le français qui sera en 2050 la première langue du monde compte tenu de la démographie africaine.

Pour toutes ces raisons, Emmanuel Macron doit se faire un devoir de défendre le français auprès des instances européennes, pour en faire la langue commune de l’Europe.

Car se targuer de parler anglais couramment pour côtoyer les grands de ce monde, c’est très bien. Mais défendre notre patrimoine culturel et la langue de Molière, est hautement plus louable et essentiel pour l’avenir de la France.

Pour conclure, j’ajouterai que la restauration du français à sa place historique, implique de rappeler à notre jeunesse déboussolée que l’anglais ne saurait être « un outil de communication international fiable ».

Et afin de contribuer à faire du français la langue commune de l’Europe, chacun doit avoir à cœur de signer la Pétition pour cette reconnaissance légitime.

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-la-p%C3%A9tition-pour-la-reconnaissance-du-fran%C3%A7ais-comme-langue-commune-de-l-europe

Jacques Guillemain

À la Reconquête de l’«Hégémonie sémantique» : J’ACCUSE le « Plafond de verre » de l’Académie française !

À la Reconquête du Pouvoir par la Reconquête de l’Intelligence et de « Hégémonie sémantique  » ! 

J’ACCUSE le « Plafond de verre » interdisant l'accès de l'Académie française à tout authentique défenseur de l'Académie française ! 
Voir ICI la vidéo : J'ACCUSE - Tribune d'Arnaud Upinsky à Versailles le 25 juin 2018

Le problème n° 1 des Français et la solution de tous leurs maux c’est leur rapport avec la langue française !  

C’est par la tête que pourrit le poisson, et c’est par la langue que pourrit la tête ! L’Académie colonisée par un nombre croissant d’ennemis de la langue française. * Le « Plafond de verre » d’exclusion de l’Académie démasqué. * La « Ligne rouge » à l’élection du 3 mai 2018, entre le choix de la « Reconquête de la langue française » et celui de la « Collaboration avec les ennemis de la langue française ». 

Par cette élection du 3 mars 2018, on ne peut plus provocatrice d’une ennemie jurée de la langue française au fauteuil de Philippe Beaussant, les membres d’aventure de l’Académie française ont fait le « choix de la Collaboration » avec les ennemis jurés de la langue française ! 

Dès lors, les français n’ont plus le choix : « Hors de la Reconquête de l’Académie française et de l’Hégémonie sémantique – première marche de la Reconquête du Pouvoir politique par celle de l’Intelligence et de la Langue – pas de Salut ! » 

Non à la lèpre du bilinguisme anglicisant à la rentrée 2018-2019 !

La rentrée sera bilingue dans une quinzaine d’écoles de l’Essonne !

C’est un pas de plus dans l’accomplissement du crime contre l’intelligence et la langue française, s’inscrivant dans le déroulé du plan de mise à mort de notre langue dévoilé par le Président Macron –  à Ouagadougou et au sein même de l’Académie française le 20 mars 2018 – que nous a annoncé le Parisien du 11 juin 2018, en ces termes :  

« Un grand coup d’accélérateur pour le bilinguisme. » Pour la rentrée 2018-2019, la direction académique de l’Essonne innove. Une quinzaine d’écoles élémentaires et maternelles du département vont tester un dispositif « ambitieux » : les élèves de grande section de maternelle, de CE1 et de CM1 vont suivre une partie de leurs enseignements généraux en anglais.

Lire l’article complet du Parisien du 11 juin 2018

Nos amis Québécois le savent – oh combien – le bilinguisme dès la maternelle est un pas vers l’anglicisation à marche forcée.  Par son imprégnation et son formatage criminels à la culture anglo-saxonne, le but de ce « bilinguisme anglicisant » est l’installation dans l’esprit de l’enfant de l’idée indélébile que l’anglais est la langue de l’élite et que sa culture en est la marque distinctive à la Macron.

D’un côté, tels « les petits bilingues », il y a ceux qui veulent formater vos enfants en clones anglophones ! Lire l’article 

De l’autre, vous n’avez pas le choix :  » Hors du français, langue commune de l’Europe, pas de salut ! » Le seul antidote à l’anglicisation à marche forcée de la France est de se mobiliser en masse pour exiger du Président Macron qu’il fasse  du français la langue commune de l’Europe. En manifestant ainsi que le français, langue  historique de l’Europe, est la langue de la diplomate; de la haute intelligence,  de la culture de l’universel, ayant toutes les qualités d’une langue internationale, notamment la stabilité. En effet, il y a une seule langue française pour tous, alors qu’il y a autant de langues anglaises que de pôles anglophones ! Ce qui fait que l’anglais à l’inverse du français – n’a pas les qualités nécessaires pour en faire un outil de communication internationale fiable! 

Lire le « J’ACCUSE » d’Upinsky

Signez en masse la pétition de Reconquête de la langue française ! 

Sinon vous ne pourrez plus jamais dire : « Je ne savais pas ! »

Académie française, élection du 21 juin 2018 : le « J’ACCUSE » d’A.-A. Upinsky !

"J'ACCUSE"  de Haute trahison de la langue française au plus haut niveau de l'Etat !

"J'ACCUSE" le plafond de verre interdisant l'accès de l'Académie française à tout défenseur de la langue française !

"J'APPELLE" les FRANÇAIS – tous les authentiques amoureux de la langue française et de la France – à rompre ce « plafond de verre » d’aveuglement et d’exclusion permettant de poursuivre, en secret et sans relâche, l’œuvre de mise à mort de l’Académie et de la langue française, en interdisant aux Français la juste Reconquête de la langue française qui est la condition sine qua non, de survie, de tout véritable redressement de la Jeunesse, de l’Ecole et de la France !

A titre de dossier d’enquête 

1) Lire le « J’ACCUSE » du Communiqué UNIEF rendant publique sa lettre de candidature du 16 mai 2018, d’Arnaud-Aaron Upinsky à l’élection du 21 juin 2018 

2) Lire la 7 ème lettre de candidature d’AA. Upinsky, du 16 mai 2018, au fauteuil de Michel Déon ( F8)

3) Lire aussi en pièces jointes, les lettres de soutien à sa candidature: 

  1. Mme X: indisponible
  2. Mme C. . Distinguin
  3. M. Claude de Vaugelas
  4. M. Michel Cloutier
  5. M.Y : anonymisé

 

 

 

 

Election du 21 juin 2018 à Académie française – Barbara Cassin, c’est une déclaration de guerre à la langue française !

Arnaud-Aaron Upinsky commente le scandale de l’élection du 3 mai 2018 à l’académie française et les raisons de sa candidature au fauteuil de Michel Déon à  l’élection du 21 juin 2018

Voir la vidéo du 28 mai 2018, Versailles

AIRAMA : Remise du prix Maurice Allais à M. Guy Berthault

Entouré de ses camarades de promotion(1), leurs épouses, des veuves d’anciens camarades , des membres du conseil d’administration de l’AIRAMA (Alliance Internationale pour la Reconnaissance des Apports de Maurice Allais prix Nobel 1988 en économie et physique) et de Cécile Zammit-Popescu, maire de Meulan, Guy Berthault, ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique, promotion 1945, Chevalier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite, a reçu le 15 mai dernier, au cours d’une réception à son domicile meulanais, le Prix Maurice Allais décerné par l’AIRAMA.

Lire l’article des Echos de Meulan

Voir la vidéo