L’étrange retrait de la candidature de Frédéric Mitterrand à l’Académie Française

Frédéric Mitterrand retire sa candidature à l’Académie Française pour ne pas nuire à Andreï Makine

Frédéric Mitterrand était reçu par Nathalie Levy jeudi soir (le 4 février 2016, ndlr) sur BFMTV. L’ancien ministre de la Culture a expliqué pourquoi il avait retiré sa candidature à l’Académie Française. « Il y a un candidat qui s’est présenté pour qui j’ai énormément d’estime. J’apprécie beaucoup son œuvre. Je ne veux pas être un embarras pour son éventuelle élection », a-t-il confié. Il s’agit du romancier d’origine russe Andreï Makine, prix Goncourt et prix Médicis en 1995. « Il est plus fragile que moi sur le plan émotionnel, s’il était battu, il ne se représenterait pas. Je peux me représenter plein de fois, ce n’est pas un problème. Mais lui s’il est battu, il ne va pas se représenter », a-t-il avancé :

 

NDLR : Frédéric Mitterrand retire sa candidature à l’Académie Française… au motif perfide qu’Andreï Makine est fragile !!

Andreï Makine, le candidat de l’Establishment… ???

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *